Livraison offerte à partir de 50 euros

la porosité du cheveu, c'est quoi ?

28 novembre 2019
Par Meryem

Porosité du cheveu : quelle routine capillaire faut-il adopter ?

Quand on a les cheveux bouclés, crépus ou frisés, il faut utiliser des soins spécifiques pour bien les hydrater et les nourrir. Or, malgré une solide routine capillaire, avec des produits de qualité, il arrive qu’ils soient toujours secs voire même, qu’ils aient un aspect gras. Si vous êtes dans cette situation, rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule. Et surtout, ce n’est pas grave, ni irrémédiable. En fait, cela est dû à la porosité du cheveu. Et tant que vous ne connaissez pas celle de votre chevelure, vous ne pouvez pas adopter les bonnes habitudes pour en prendre soin. Heureusement, pour déterminer le degré de porosité - faible, normal ou fort – il n’est pas nécessaire d’aller chez le coiffeur ou de recourir à des méthodes compliquées. Il vous suffit de faire un test à la maison.

Comment savoir si on a les cheveux poreux ? Et qu’est-ce que cela signifie ?

Vos tentatives pour avoir une chevelure moins terne et sèche sont infructueuses ? C’est sans doute à cause de la porosité du cheveu, c’est-à-dire sa capacité à absorber l’humidité. Cette dernière dépend principalement de votre nature capillaire, mais elle peut être accentuée si votre chevelure a été fragilisée (par des défrisages, des colorations par exemple). Pour savoir si la vôtre est faible, moyenne ou forte, il existe un petit test très simple à réaliser. Dans un verre – transparent – d’eau, déposez quelques cheveux propres et secs (ce n’est pas la peine de vous arracher une mèche, ce peut être douloureux ! Prenez-en une sur votre brosse), puis patientez 3 minutes :

-       si la mèche reste à la surface, la porosité du cheveu est faible ;

-       si elle coule doucement et s’arrête au milieu du verre, elle est normale ;

-       si elle coule rapidement au fond du verre, elle est forte.

 Concrètement, si votre chevelure est faiblement poreuse, cela signifie qu’elle absorbe mal l’humidité et ne supporte pas les produits et traitements chimiques (une coloration par exemple). Si elle l’est moyennement, c’est l’idéal en quelque sorte car l’eau est bien absorbée, ce qui garantit une bonne hydratation. En revanche, si elle très poreuse, elle retient trop d’hydratation et d’humidité … or quand elle sèche, elle relâche l’hydratation ce qui se traduit par une chevelure déshydratée.

votre image

 

votre image

 

votre image

 

Nos conseils pour soigner et hydrater votre chevelure 

Vous l’aurez compris, pour choisir la meilleure routine capillaire, vous devez tenir compte de la porosité du cheveu. Quel que soit son degré, vous trouvez des soins adaptés qui vous permettent de lutter contre cet aspect sec, terne. Tout d’abord, évitez les agressions chimiques – colorations, décolorations, défrisages – et extérieures, comme le soleil, les coups de brosse trop intenses, le frottement avec des écharpes. Puis, privilégiez des produits sans silicone. Ensuite, tenez compte du degré de porosité pour adopter les bons gestes :

-       s’il est faible : la chaleur est votre alliée pour la pose de vos masques ou soins. Evitez les produits coiffants lourds, épais et optez plutôt pour des huiles végétales légères (jojoba ou amande douce par exemple).

-       S’il est moyen : pas de restriction particulière. Vous pouvez conserver votre routine habituelle. Limitez juste les colorations et défrisages.

-       S’il est fort : utilisez des huiles et beurres végétaux (karité, macadamia, ricin …), des soins protéinés et rincez votre chevelure à l’eau froide.

 Enfin, si vous cherchez des produits naturels, qui n’agressent pas les fibres capillaires, n’hésitez pas à consulter notre boutique en ligne ! Nous vous proposons justement des soins convenant aux cheveux poreux.