Odélia !

5 novembre 2018
Par Meryem

Odélia est dessinatrice mais pas que...! On adore "L'empire, le peuple et le royaume" et si vous voulez en savoir plus, ça se passe sur Ulule

 

Alors dis-moi, qui es-tu?

Je m’appelle Odélia, je suis dessinatrice. J’ai étudié les sciences politiques à Londres, Rome et Paris et travaillé dans des ONG à New York et Tel Aviv. Il y a trois ans, j'ai décidé que je devais être une artiste, donc j'ai commencé à travailler comme illustratrice et à apprendre le dessin en cours du soir. Sinon, j'ai trois petits frères et une petite soeur, j'ai grandi à Besançon dans une famille juive. Mes quatre grand-parents sont nés en Algérie. Je fais à peu près tout avec mon coeur, c'est fatiguant mais efficace. 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

Parles-nous de ton projet

Nous sommes 4 filles, et nous écrivons une bande-dessinée qui s'appelle "L'empire, le peuple et le royaume": Kenza, Inès et Saena écrivent, moi je dessine. Notre roman graphique raconte la naissance de l'amitié entre Ava, Leyla et Salomeh, le soir des attentats du 13 novembre 2015 en huis-clos chez le grand-père d'Ava. Trois femmes, trois bagages d'immigration, trois tâtonnements identitaires - et trois chevelures différentes - pour raconter la France telle que nous la vivons. 

Comment est-il né ?

Nous nous connaissions parce que nous étudiions toutes les 4 à Sciencespo. Au détour d’une conversation Whatsapp, Kenza, Inès et Saena ont eu l'idée de créer des personnages qui raconteraient notre réalité française. Elles ont voulu en faire une bande-dessinée et sont venues me voir pour que je dessine. C'était à peu près au moment des attentats de 2015. Depuis, nous avons tenu un blog, puis les filles ont écrit le scénario à 6 mains et j'ai commencé à dessiner. Je lance ma campagne Ulule, pour pouvoir me concentrer à fond sur le dessin... et pendant ce temps-là, les filles avancent entre autres surprises sur un scénario de série ! 

 Et tes cheveux de ouf, ils viennent d'où ?

Ils me viennent d’Algérie, de la famille de mon père en particulier. Mais de moi aussi, parce que je suis persuadée que les cheveux changent de nature en fonction de ce qu'on devient. 

Et tu as une relation particulière avec eux ? 

ls ont leur indépendance... je ne peux pas les contrôler, juste prendre soin d’eux, les aimer, et ils font leurs vie. Parfois je les observe, et ils m’apprennent des choses sur mon humeur

 

Alors je vais te poser nos questions habituelles :

 -       Est-ce que tu as un Hair Flop? A 17 ans sur un coup de tête j’ai tout coupé. C’était joli, mais trop affirmé pour le caractère que j’avais à cet âge-là, j’ai eu l’impression de perdre ma féminité. Ils ont mis presque 7 ans à repousser. 

-       Et un Hair Top? En été, quand je leur donne un bain quasi quotidien dans la mer Méditerranée

-       Un Hair Tips? Je ne coupe plus jamais mes cheveux, ils tombent tous seuls quand ils sont fatigués. Je les lave une fois tous les 5 jours, en alternant entre shampoing et conditioner, j’applique un long masque à chaque fois, je les démêle à la main et au peigne. En guise de crème, j'utilise une micro-noisette de masque que je ne rince pas. 

Pour participer au projet d'Odelia, c'est par ici !