Livraison offerte à partir de 50 euros

Jessica !

23 mars 2019
Par Meryem

J'étais tellement émue quand Jessica, récemment élue Miss Union Africaine, nous a contactées ! Jessica, c'est le symbole de l'avenir de l'Afrique: jeune, jolie et pleine d'envies de construire de belles choses !

 

Alors dis-nous Jessica, qui es-tu?

Je suis Jessica Guibordeau, une Franco-Tchadienne de 25 ans originaire de La Rochelle qui a aujourd’hui l’honneur de représenter le magnifique continent Africain et le pays d’Haïti en tant que Miss Union Africaine 2019. Passionnée de voyages - j'ai découvert 27 pays pour le moment, je suis adepte de sport, ayant fait 16 ans de tennis et 10 ans d'athlétisme.


Comment es-tu devenue Miss?

J’ai commencé très jeune en tant que bébé modèle, puis à l’âge de 19 ans, après l’obtention de mon baccalauréat littéraire, j’ai décidé de me lancer dans une carrière de mannequin. En 2012 j’ai participé à l’élection de Miss La Rochelle, où je n’ai pas été retenue, puis en 2015 première dauphine Top Model Chad. 

Participer à Miss Union Africaine à été une évidence, car pendant tant d’années je n’ai pas remporté le titre suprême de Miss, et je devais donc essayer une dernière fois ayant acquis de la maturité et de l’assurance au fil des années. 


Quelle est ta mission pendant ton mandat ?

En tant que Miss Union Africaine, j’ai deux projets. L’un étant le projet du comité qui est de venir en aide aux enfants des rues et aux orphelins de guerre. Le deuxième est mon projet personnel qui est d’aider des jeunes entrepreneurs d’origines africaines issus de la diaspora ou vivant sur le continent. En mettant en place des conférences afin de les mettre en relation avec des entrepreneurs, des mentors et des investisseurs. Pour leur permettre de réaliser leurs rêves et mettre en lumière leurs projets. 

J'ai débuté en créant une association "Millennials Entrepreneurs" : je vais rencontrer des jeunes entrepreneurs et organiser des conférences. 


Pour toi, quel rôle doit jouer la femme dans l'économie en Afrique?

Égale de l’homme, elle doit pouvoir avoir l’opportunité de gérer une ou plusieurs sociétés, un état ou une ville. La facilité qu’elle a à s’adapter à toute situation doit l’emmener à avoir un rôle important dans l’Afrique, mais également dans le monde.


Ici on parle de cheveux, décris-nous les tiens?

Une histoire d’amour compliquée mais pas trop. Un jour nous nous aimons, le lendemain non. Du volume en haut mais plat en bas. Des boucles le matin et sec le soir. Ils adorent la pluie mais “shrink” dès qu’ils sont secs. Le divorce ne sera pas prononcé car au fond, sans mes boucles mon métissage ne serait pas complet. 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

As-tu une fois où tu t'es sentie super bien avec tes cheveux? Ton #hairtop?

Lors d’un défilé pour le styliste Mike Sylla pour la commémoration de l’esclavage, le 10 Mai 2018 à la Cité du Cinéma. 

Un événement tellement symbolique et fort, avec mes cheveux bien volumineux et bouclés qui ont ajouté tout leur sens à mon histoire, à mes racines et à la femme que je suis aujourd’hui. J’étais fière de porter 'ma couronne' en ce jour où nous nous rappelions d’où nos ancêtres viennent. 


Et ton # hair flop?

Tous les matins! Toute la journée mes cheveux sont détachés, coiffés ou en ananas. Ils mettent en valeur mon visage ou ma tenue. Mais dès que le moment de me reposer arrive, il faut les attacher d’une certaine façon afin que le lendemain ils soient aussi resplendissants que la veille - mais au réveil tout est parti, la texture, les boucles et la brillance... Voici notre quotidien mes cheveux et moi. 


As-tu des petits conseils de grand-mère à partager avec nous? Un hair tips?

Faite de vos cheveux une salade! Tous les produits qui sont bons pour votre corps sont bons pour vos cheveux. L’avocat, la mayonnaise, le gombo, l'oeuf, l’huile de moutarde. Mélangez le tout, rincez et vos cheveux seront moins secs et vos boucles seront ravies!

Shaeri ❤️ Jessica